Menu
Culture / Lecture

Serre-moi fort – Claire Favan

J’ai toujours été une passionnée de lecture, depuis mon enfance. Sur mon ancien blog je publiais souvent mes avis lectures, même si ce ne sont pas les articles préférés généralement, c’est quelque chose que j’aime faire, et surtout cela me permet de garder une trace des romans que j’ai pu lire (bien que je note également mes avis dans mon bujo)

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du roman Serre-moi fort, de Claire Favan publié aux Editions Pocket (et Robert Laffont) . J’ai lu ce livre dans le cadre de mon bookclub que j’organise chaque mois sur mon compte Instagram @elodiewho (si cela vous dit de participer aux prochains ^^)

L’histoire

« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence… 

Un thriller violent et haletant

Serre-moi fort est un vrai page turner, il m’aura fallu 2 soirées pour le terminer, c’est tout simplement impossible de s’arrêter de lire. L’autrice réussit à nous tenir en haleine pendant les 400 pages de son roman, et c’est exactement ce que je recherche quand je me lance dans un thriller.

J’ai aimé le fait que le lecteur rentre directement dans l’histoire, puisque la disparition est évoquée dès les premières pages. En effet, la soeur de Nick (personnage principal de la première partie du roman) disparaît, sa mère la recherche et bien entendu comme elle ne donne aucun signe de vie depuis des heures, la police s’en mêle. Dans cette première partie, difficile de ne pas avoir pitié de Nick, complètement laissé de côté par ses parents, trop déprimés par la disparition. Je vous préviens vous allez vraiment les détester.

Ensuite, place à la deuxième partie, qui va introduire un nouveau personnage et qui sera la partie du roman la plus violente. Âmes sensibles, s’abstenir. Un certain passage du roman sera vraiment cru et parfois insoutenable. Mais cet étalage de violence m’a dérangé moi qui ne suis pas troublée très facilement, là j’ai eu l’impression que c’était de la violence juste pour choquer le lecteur.

Mais. J’avoue que ce passage amène parfaitement `la troisième et dernière partie. Là où tout nous sera révélé, et pourtant la partie qui m’a ennuyée, j’ai décroché, c’était too much pour moi. Un scénario trop facile et c’est vraiment dommage.

En bref, une lecture vraiment prenante que je conseille quand même car le roman possède de nombreuses qualités, notamment celle de vous faire oublier le monde extérieur le temps de quelques heures !

About Author

Moi c'est Elodie. Je vis en Ecosse depuis fin 2020 après avoir passé 8 ans en Californie. Sur ce blog je vais vous parler : voyage, photographie, séries, recettes, slow life, lecture... et j'en passe !

No Comments

    Leave a Reply